Skip to main content

Mission Protectas: Chloé Niklas, Protectas Academy

Publié
18 mai 2022 16:39

Chloé, dis-nous depuis combien d'années travailles-tu pour Protectas et en quoi consiste ton travail 

Cela fait bientôt 5 ans que je travaille chez Protectas. Au sein de la Protectas Academy, je gère l'ensemble des formations pour les agents en Suisse, ainsi que la formation e-learning qui, elle, s'adresse à tout le personnel, agents et administratifs. Je m'occupe aussi de l'implémentation et du maintien des normes ISO et des labels de qualité 

 

Quelles compétences sont particulièrement importantes pour remplir ce travail ?  

Parler plusieurs langues est primordial: nous travaillons en français et en allemand,  également en anglais. Bien que lconcordat s'applique uniquement en Suisse romandeet non en Suisse alémanique ni au Tessin, on essaie d'appliquer les mêmes processus partout. Il faut donc avoir une grande capacité d'adaptation pour personnaliser les contenus pour chaque région, tout en étant rigoureux.  

  

Quel a été ton parcours professionnel ? Comment es-tu arrivée chez Protectas ?  

J'ai fait un CFC d'employé de commerce directement après l'école obligatoire. Quand j'ai fini mon apprentissage, je suis partie en voyage linguistiques: j'ai passé 9 mois à Munich et 6 mois à Vancouver. Une fois rentrée de mes voyages, j'ai postulé chez Protectas sur jobup.  

 

Qu'est-ce qui te motive tous les jours ?  

Plusieurs choses me motivent au quotidien: d'abord, la bonne ambiance dans l'équipe Protectas Academy autant que dans l'équipe RH. C'est très important, nous passons beaucoup de temps ensemble donc cela aide de pouvoir travailler dans la joie et la bonne humeur. Ensuite, j'aime bien les sujets que je traite, c'est très varié, et il y a beaucoup à faire.  

 

Qu'est-ce qui te plaît chez Protectas ?  

Dans mon équipe, nous avons la possibilité de nous déplacer dans les différentes succursales quand il y a besoin, ce qui dynamise mon quotidien.  

 

Quel est le plus grand défi dans ton travail ?  

Les formations avec les agents nous connectent directement avec l'opérationnel. Parfois il y a des demandes de clients qui peuvent être urgentes et bouleverser tout ce qu'on avait déjà prévu, il faut tout annuler et déplacer. A l'inverse, pour qu'un branch manager satisfasse un client, on doit organiser des choses en dernière minute.  

C'est pas toujours facile de tout organiser: les agents ont déjà leur planning et la loi sur le travail prévaut. Parfois, les clients veulent des formations spécifiques donc on doit s'adapter et faire en sorte que tout le monde reçoivent la même formation. Il s'agit toujours de trouver le meilleur compromis.  

 

Quelle a été ta plus grande réussite chez Protectas jusqu'à présent ?  

Je suis très fière de la re-certification en 2019 (ISO 9001). A côté, on a mis en place de nouvelles normes de qualité, et également implémenté la plateforme e-learning du groupe.  

 

Qu'est-ce que cela fait d'être une femme dans le secteur de la sécurité ?  

Dans mon équipe, nous sommes majoritairement des femmes (6 sur 9 personnes). Souvent, quand je dis que je travaille chez Protectas, on me demande si je suis sur le terrain avec un petit air étonné. Et je l'avais davantage interprété comme le fait qu'on ne pense pas forcément qu'il y a beaucoup des équipes, autres que les agents, qui travaillent en coulisses et qui font en sorte que l'entreprise fonctionne.