Christie’s: Deux cent cinquante-deux ans d’excellence

Entre hier et demain

Ordre, beauté et volupté, telle pourrait être la devise de la maison Christie's : des ventes orchestrées à la perfection, la beauté intemporelle déclinée sous de multiples variations et la volupté du collectionneur qui vient de s'offrir l'objet tant convoité. Le tout, bien entendu, avec la sécurité en ligne de mire.

C'est dans les locaux sobres et élégants de Christie's Genève, au cœur de la vieille ville, que Christophe Wailliez, en charge de la sûreté et de la sécurité depuis huit ans, nous initie au monde un peu mystérieux pour le commun des mortels des ventes aux enchères de prestige. Commençons par quel-ques chiffres : 05.12.1766, date de naissance de la maison Christie's à Londres ; 7 milliards de dollars, le chiffre d'affaires 2018; 835 millions de dollars, le record mondial à ce jour pour la vente de la collection Rockefeller en 2018 ; 450 millions de dollars pour le tableau le plus cher du monde à ce jour, le Salvator Mundi de Léonard de Vinci adjugé à New York en 2017.

Structurée en trois zones géographiques, à savoir Amérique, Asie-Pacifique et EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), la société Christie's est active dans tous les secteurs du marché de l'art et emploie plus de 2000 collaborateurs dans le monde. En Suisse, où elle a fêté ses cinquante ans de présence l'année dernière, les ventes sont consacrées aux bijoux, aux montres et aux vins à Genève tandis que l'art suisse est proposé à Zurich. L'art contemporain se négocie à New York et constitue le « produit phare » de Christie's. Depuis 2011, l'entreprise organise également des enchères en ligne, un secteur qui pose de nouvelles exigences en matière de sécurité en raison des risques de fraude.

D'une façon générale pourtant, l'aspect sécuritaire représente toujours un défi de taille dans le domaine des ventes aux enchères: « Il s'agit d'un marché très particulier, à mi-chemin entre le musée et la vente de détail de luxe », constate Christophe Wailliez. Lors d'une exposition, chacun peut en effet approcher, toucher même dans le cas des montres et des bijoux, des objets d'art de très grande valeur sans aucune mise à distance. Le concept de sécurité doit forcément en tenir compte. Dans ce contexte, il a choisi de faire confiance à Protectas.

« Nous avons besoin d'une part d'un prestataire ayant une structure solide ainsi qu'une reconnaissance mondiale, notamment pour nos assurances, et d'autre part, d'une interaction, d'un partenaire qui cherche à comprendre nos besoins », résume le responsable de la sécurité de Christie's. Ce sont ces deux aspects, envergure et proximité, qui décrivent selon lui également la collaboration au quotidien avec le représentant de Protectas sur place, qui ne se contente pas d'apporter des solutions aux problèmes, mais participe activement à l'analyse et à l'anticipation des risques, ainsi qu'à la proposition des mesures correctives.

Le fait que les expositions et les ventes soient ouvertes au public et se déroulent parfois dans des lieux publics complique encore la situation: ouverts par définition, de tels espaces d'exposition nécessitent des mesures spécifiques. En sachant par ailleurs qu'en huit ans, le chiffre d'affaires des ventes effectuées à Genève a pratiquement doublé en raison notamment de l'essor des pierres précieuses traitées comme placement, on comprend aisément que le dispositif sécuritaire requiert des adaptations constantes et une grande flexibilité de la part du prestataire. Sur ce plan également, Christie's se réjouit de sa collaboration avec Protectas.

Assurer la sécurité des visiteurs, du personnel, des valeurs, des bâtiments; ces éléments concrets sont complétés et complexifiés dans le monde des ventes aux enchères par les contacts très « intimes » avec les œuvres d'art et leur propriétaire: rencontre sur place, première évaluation, organisation du transport, stockage, expertises, expédition entre sites à des fins de présentation, exposition et finalement vente, chaque étape implique une parfaite coordination entre les représentants de Christie's et la société de sécurité.

Forte de deux siècles et demi d'expérience dans le monde de l'art, Christie's constitue en quelque sorte un trait d'union entre passé et avenir, entre les propriétaires actuels et futurs des biens vendus, entre les créations d'hier et les pratiques commerciales d'aujourd'hui et de demain. Un univers au sein duquel la sécurité doit se loger en filigrane.

 

christies.com

Contactez-nous
*
*
*
*

Comment voulez-vous être contacté ?

*
*