Hautes exigences en termes de sécurité

Multinationale de premier plan dans l’industrie du tabac, le groupe British American Tobacco (BAT), dont le siège se trouve à Londres, est présent dans plus de 200 pays et emploie plus de 55 000 personnes dans le monde. Il compte 44 sites de production répartis dans 42 pays. Le groupe est très exigeant en termes de critères de sécurité et de sureté, car l’industrie des produits du tabac est une industrie exigeante. British American Tobacco Switzerland SA a choisi de collaborer avec Protectas avec qui elle travaille depuis une dizaine d’années. Pour en apprendre davantage, nous avons interviewé Norbert Dietlin, Environment Health Safety (EHS) and Security Manager chez British American Tobacco à Boncourt.

En Suisse, le groupe emploie plus de 400 personnes réparties entre l'usine de production sise à Boncourt (Jura) et le bureau de Lausanne (Vaud). L'usine fabrique des produits de tabac depuis 1814. Environ sept milliards de cigarettes sont produites chaque année à Boncourt, dont près de 60% sont destinées à l'exportation. Le processus de fabrication entièrement automatique utilise des machines à grand rendement des plus modernes et s'intègre dans un processus qui s'étend de la préparation des tabacs à l'emballage des cigarettes prêtes à être expédiées. « Chaque étape de production est dirigée, analysée et contrôlée par des ordinateurs sans oublier le travail des opérateurs qui reste un maillon indispensable à la production. Cette méthode de production automatique est un gage de précision, d'où la qualité toujours élevée de chaque cigarette », explique Norbert Dietlin.

Le groupe British American Tobacco recherche toujours plus de réactivité, de précision et d'efficacité. Son objectif est d'être à la pointe de la qualité du service et des outils de sureté proposés. Depuis six ans, il a investi 1,5 milliard de dollars dans la recherche et le développement de produits de nouvelle génération. « Nous constatons que la demande des consommateurs change et nous souhaitons y répondre en proposant une gamme de nouveaux produits avec un profil de risque potentiellement réduit », souligne Norbert Dietlin.

 

Collaboration gagnant-gagnant

L'industrie des produits de tabac étant sensible, les critères de sécurité et de sureté du groupe sont très élevés et exigeants. Le groupe doit également garantir la sécurité en cas de cambriolages et garantir la sécurité de ses collaborateurs. Norbert Dietlin est chargé de coordonner et d'assurer la sureté du site de Boncourt. Il est en contact direct avec Protectas avec qui il travaille en étroite collaboration pour assurer la sureté de l'accès au site et prévenir les cambriolages. Il est à l'origine des consignes spécifiques au site de Boncourt qui sont données aux agents Protectas en plus de leur cahier des charges de base. « Nous déléguons beaucoup de tâches aux agents et ces derniers gagnent en responsabilité dans le domaine de la sureté sur notre site et sont mis en valeur au travers des responsabilités qu'ils assument. Ils sont professionnels et rigoureux. Ils offrent un support efficace dans la gestion de la sureté, ce qui permet de nous reposer sur leurs services en toute confiance », explique Norbert Dietlin. Selon lui, la communication et la confiance constituent des facteurs clés de la bonne collaboration entre Protectas et le groupe British American Tobacco.

 

Remote Video Solutions (RVS)

Le site de Boncourt a décidé de s'équiper du système RVS depuis environ une année. S'agissant d'un système clé en main, le forfait mensuel leur permet de ne se préoccuper de rien. Mise en service, dépannage, remplacement du matériel, tout est inclus ! « Le système est facile, pratique et permet une maîtrise des coûts », raconte Norbert Dietlin. « Ce système flexible, qui combine la vidéosurveillance et les caméras à détection infrarouge, peut être paramétré selon nos besoins », ajoute-t-il.

 

Contactez-nous
*
*
*
*

Comment voulez-vous être contacté ?

*
*