Une heure de stationnement coûte moins cher qu’un café

Quiconque pense à un parking visualise en principe un lieu sombre et angoissant qui empeste le gaz d’échappement. A cela s’ajoute la légère crainte de ne pas y retrouver sa voiture dans le même état que quand elle y a été laissée. Pour couronner le tout, il faut s’attendre à des frais de stationnement élevés.

C'est précisément à ce cliché que le parking de la gare de Berne échappe avec fierté. C'est le premier parking suisse à avoir reçu en 2015 l'« European Gold Standard Parking Award », la distinction dans le domaine de la qualité la plus importante à l'échelle européenne. Le prix est décerné après un examen approfondi des parkings reposant sur près de cent critères.

Monsieur Bruno Wägli, président du conseil d'administration et principal actionnaire de la société exploitante, nous a accordé du temps pour répondre à nos questions et a reçu l'équipe d'interview de Protectas dans ses bureaux.

Depuis son ouverture, le parking est ouvert 24h / 24 et 7 j / 7. En moyenne, une place de stationnement est occupée plus de 2,5 fois par jour et la durée moyenne de stationnement est de près de trois heures.

 

Surveillance

Depuis plus de 20 ans, nous pouvons compter sur Protectas, un partenaire fiable et professionnel. Notre équipe interne de tout juste dix collaborateurs est soutenue par les agents de sécurité de Protectas, principalement entre 22h et 7h. Les tâches s'étendent de l'utilisation du système aux assistances diverses, telles que tickets perdus, cartes de crédit et pannes de voitures, en passant par les patrouilles. C'est très varié dans l'ensemble. Il est intéressant de savoir qu'il y a en moyenne dix assistances par heure.

L'ensemble du parking et, par conséquent, les quelques 6 000 entrées et sorties quotidiennes de véhicules sont surveillées par vidéo. On ne le mentionne pas suffisamment, mais la présence physique est néanmoins prés importante. Le personnel est présent en permanence. Des agents de sécurité professionnels de Protectas travaillent notamment la nuit et accompagnent aussi des personnes jusqu'à leur véhicule si elles le leur demandent. Il est possible de les appeler au moyen du bouton qui se trouvait sur les caisses automatiques. En plus du parking de la gare, d'autres parkings situés à proximité sont pris en charge par la centrale de surveillance.

 

Dans quelle direction votre secteur évolue-t-il ?

A moyen terme, le ticket de parking disparaîtra et sera numérisé, tout comme la procédure de paiement.

Il ne faut cependant pas oublier qu'il y aura toujours des personnes qui veulent être servies par des humains. « Je pense que je suis bien trop vieux pour les robots », nous confie Monsieur Wägli en riant.

 

Quels sont vos principaux risques en matière de sécurité ?

L'incendie est toujours une préoccupation. Le système de protection doit toujours fonctionner. Nous rencontrons aussi le problème de l'élimination illégale des déchets.

 

Les partenaires tels que Protectas facilitent la vie.

Sur la base de notre longue expérience, nous ne pouvons que recommander Protectas comme partenaire. Les facteurs de succès de notre collaboration sont la flexibilité, le professionnalisme, la réactivité et la capacité d'adaptation. De plus, nous avons un interlocuteur très efficace en la personne de Monsieur Pascal Udry.

 

bahnhofparking.ch

PASCAL UDRY

Deputy Area Manager Basel & Bern / International Accounts Securitas AB

 

Il n'est pas possible de recourir à tous les profils de collaborateurs dans le parking. Qu'est-ce que cela signifie pour Protectas ?

En raison des standards très élevés au parking de la gare de Berne, la procédure de recrutement et de sélection prend plus de temps que pour des prestations de surveillance normales. Par expérience, nous engageons uniquement des collaborateurs qui disposent de vastes connaissances et d'expérience dans le domaine de la sécurité. Nous privilégions les collaborateurs qui sont déjà employés chez Protectas. Nous misons délibérément sur une petite équipe, ce qui permet de recourir régulièrement aux collaborateurs et de fournir une qualité de travail maximale. Lors de leurs interventions, nos collaborateurs doivent toujours avoir le même niveau de connaissances que les collaborateurs internes du parking de la gare de Berne. Cela signifie aussi qu'il est impossible de faire intervenir simplement et rapidement n'importe quel collaborateur. Cela pose aussi des exigences très élevées en matière de planification des services, en particulier en cas de vacances et de maladie.

 

Contactez-nous
*
*
*
*

Comment voulez-vous être contacté ?

*
*