Sécurité dans le quartier animé du Flon

Le quartier branché du Flon à Lausanne attire un public nombreux et répond également à de hautes exigences en matière de sécurité et de propreté.

Lieu unique où l'on peut travailler, faire des achats et se divertir

Aujourd'hui, « le Flon » est le quartier branché de Lausanne ; il est très animé et attire chaque année près de 7,5 millions de visiteurs. Le mérite de cet essor revient notamment au groupe Mobimo, qui compte parmi les leaders de l'immobilier en Suisse. La société est l'unique propriétaire de cette plateforme de 55 000 m2. Elle y a mis en œuvre avec succès ses idées de développement urbain. Le concept repose sur une architecture et un aménagement de qualité, une mixité d'espaces publics contemporains ainsi qu'une grande diversité d'utilisation. Le quartier abrite près de 90 magasins, restaurants et bars, des offres de divertissement telles que cinémas, galeries d'art, discothèques et bowling, ainsi qu'un club de fitness, un hôtel design, une garderie, des centres de formation, des services administratifs, des bureaux, des appartements, un grand parking souterrain et bien plus encore. « Le Flon » est accessible à toute heure et connaît une vie animée tout au long de l'année, grâce à une offre renouvelée en permanence et de nombreux événements culturels et festifs.

 

Jouer un rôle préventif de manière discrète et efficace

Les lieux de rencontre entre de nombreuses personnes de tout âge et d'origines diverses font face à des défis en matière d'ordre et de sécurité auxquels presque tous les centres-villes animés sont confrontés aujourd'hui. « C'est surtout la nuit et les weekends qu'il y a beaucoup à faire », explique Monsieur Jan Tanner, responsable Immobilier en Suisse romande dont dépend la gestion du Quartier du Flon chez Mobimo. « Nous voulons garantir une sécurité optimale en tout temps à tous les visiteurs –sans toutefois nuire à la bonne ambiance. » Mobimo a confié cette tâche exigeante à Protectas. L'entreprise de sécurité doit veiller de manière discrète et efficace au bien-être permanent des personnes fréquentant ce quartier. Il faut notamment veiller au respect des règles de conduite. Le vandalisme, les déchets et les comportements inappropriés qui troublent l'ordre public ou restreignent la liberté d'autres visiteurs ne sont pas tolérés. Les collaborateurs de Protectas, dont le travail doit être essentiellement préventif, patrouillent dans tout le quartier – dans les zones piétonnes ainsi que dans les halls d'entrée et les couloirs de chaque bâtiment.

 

Deux atouts : la flexibilité et l'optimisation constante

Selon Monsieur Jan Tanner, le choix de Protectas pour ce mandat de sécurité repose sur de bonnes raisons : « La conscience professionnelle et les valeurs d'entreprise de Protectas correspondent à la qualité élevée des prestations que nous souhaitons offrir à nos locataires, à leurs clients et, en fin de compte, aux Lausannois ».
Le responsable Immobilier Suisse romande de Mobimo exprime un avis positif sur les expériences passées : « Nous sommes très satisfaits de la manière dont les collaborateurs de Protectas réalisent leur travail durant leurs patrouilles dans le quartier. La flexibilité dont l'entreprise fait preuve est aussi importante pour nous : afin de garantir la sécurité du public et des visiteurs lors des nombreux événements et fêtes qui prennent place dans le quartier, nous pouvons toujours compter sur le soutien de personnel supplémentaire de Protectas. »

Les personnes compétentes chez Mobimo et Protectas se retrouvent régulièrement pour discuter des interventions précédentes, des événements actuels et des nouveaux besoins – toujours dans le but de continuer à optimiser la sécurité dans le quartier. Monsieur Tanner apprécie ces contacts ainsi que la bonne collaboration entre les collaborateurs de Protectas et la police. Il sait aussi que le travail de Protectas est bien perçu par ses clients, les locataires des immeubles : « Je reçois des retours positifs », relate Jan Tanner pour conclure.

flon.ch

Contactez-nous
*
*
*
*

Comment voulez-vous être contacté ?

*
*